• Soizic Huet

Les jus de fruits : bienfaits et recettes


Bien, alors maintenant vous êtes convaincus des bienfaits apportés par la consommation de légumes et des fruits. Passons au cas pratique et voyons comment se confectionner un bon jus de légumes avec ses minéraux et ses vitamines.



Pourquoi boire un jus de légumes ?


En effet il serait aussi simple de croquer directement dans une carotte crue à la façon de Bugs Bunny (quoi de neuf docteur ?) ou manger sa branche de céleri, mais pas évident et surtout que l’extraction du jus permet l’élimination des fibres ce qui facilite grandement la digestion et son assimilation par l’organisme sans trop solliciter notre système digestif. Ils favorisent l’hydratation tout en apportant des phytonutriments sans prendre de l’énergie à l’organisme. Ces jus ne contiennent que le jus (pas de conservateur ou de sucres ajoutés) et n’ont pas été altérés (température ou autre).

Une petite piqure de rappel sur le fait que les enzymes sont sensibles à la température supérieure à 47.5°c. Les enzymes sont des catalyseurs dont la fonction est de favoriser une action ou un changement sans pour autant modifier ou transformer son statut (Dr norman W.walker). Alors, ne boudons pas notre plaisir, car avec un peu de créativité, on peut découvrir de beaux mélanges bénéfiques en plus à notre petit corps.




Le choix de l’extracteur de jus


Un extracteur de jus est un appareil qui presse les aliments pour en extraire le jus. Les aliments sont pressés entre une vis sans fin qui tourne à une vitesse lente et un tamis disposant de petits trous. Ainsi le jus est séparé des fibres sans avoir chauffé. Ce qui fait la grande différence avec une centrifugeuse.

Sur le marché, il y a pléthore de modèles et ce n’est pas facile de s’y retrouver, car cela peut-être un investissement important. Pour ma part, j’ai opté pour un modèle vertical avec de la marque Koenig, il est performant, se nettoie relativement bien et une fois que l’on a compris le montage et démontage il est facile à utiliser.


Conseils pour réussir un bon jus et l’adopter définitivement :


Ø Laisser l’extracteur sur le plan de travail sinon c’est évident que s’il vous faut 10 min pour partir à sa rechercher planqué derrière l’appareil cuit vapeur, la machine à gaufre et l’appareil à raclette, vous l’oublierez et il se retrouvera sur le prochain vide grenier.

Ø Choisir des légumes issus de l’agriculture BIO on ne les épluche pas et donc on se fait un bon cocktail de pesticides dans le cas contraire, ce n’est pas le but recherché.

Ø Opter pour ¾ de légumes et ¼ de fruits ce qui évite trop d’apports de sucre et de surcroit une fluctuation de la glycémie.

Ø Brosser les légumes et rincer sur un filet d’eau, car cela évite la perte des vitamines hydrosolubles.

Ø Insérer les épinards, orties ou autres produits crus à faible teneur en eau au milieu de l’insertion de légumes ou fruits plus aqueux.

Ø La banane ne passe pas dans l’extracteur !! Eh oui la banane tout comme l’avocat ne donne pas de jus. J’ai fait l’expérience et ce jour-là j’ai considérablement allongé mon temps de nettoyage …

Ø Allez-y mollo dans le rajout du gingembre ou du citron, même à petite dose ils sont présents au goût.

Ø Les oranges et les pamplemousses doivent toujours être pelés, car nous ne digérons pas l’huile contenue dans la peau des agrumes, mais on conserve le plus possible le blanc.

Ø Ne pas mélanger plus de 4 Légumes et fruits ensuite c’est le chaos dans notre bouche qui n’a plus la capacité de reconnaître les saveurs et a le sentiment d’une soupe froide pas terrible (l’expérience parle…)

Tous les fruits et légumes n’ont pas les mêmes apports et ont leurs propres vertus, on va s’intéresser à certains qu’il sera facile d’intégrer dans nos jus et puis en sachant leurs bienfaits, la dégustation en sera plus savoureuse.


Les vertus de quelques légumes



Ø Le jus de betterave : sa couleur si foncée rappelle le sang et ce n’est pas anodin comme similitude puisqu’il va aider la fabrication de nos petits globules rouges et stimuler le système sanguin en général. De plus, le jus de betterave va aider le foie à métaboliser les acides gras et à renforcer le système immunitaire en activant l’oxygénation des cellules. Elle est formidable la nature !!

Ø Le jus de chou : il possède un fort taux de soufre et de chlore ainsi qu’un pourcentage élevé d’iode. Il aide à détoxifier l’organisme et combattre l’anémie. C’est un véritable cocktail antioxydant riche en vit C, K et en calcium ce qui aide à garder une belle peau et une bonne construction musculaire. Eh pas bête le chou !

Ø Le jus de carotte : C’est la plus riche source de vitamine A que le corps puisse assimiler rapidement. Très alcalinisant, il est de surcroît reminéralisant et augmente la résistance générale du terrain en renforçant les défenses naturelles et c’est un stimulant de la vitalité. Bon on dit aussi que cela rend aimable …

Ø Le jus d’épinard : c’est l’aliment le plus vital pour l’appareil digestif dans son ensemble. Ce jus très alcalin a donc une action intéressante contre l’ostéoporose, la régulation de la tension artérielle et pour lutter contre les maladies inflammatoires. Il n’avait pas tout faux Popeye.

Ø Le jus de fenouil : En association avec le jus de carotte et de betterave, il est un constructeur de la structure des globules rouges. Très riche en antioxydant, il est antibactérien et anti-inflammatoire. Il peut s’avérer être un bon expectorant et utile en cas d’encombrement des bronches pour évacuer le mucus.

Ø Le jus de pomme de terre : C’est un tubercule très nourrissant et hautement digestible, sa consommation convient à tous les âges. Elle a des propriétés diurétiques, apaisantes, antispasmodiques et aide à la digestion. Sa teneur en vitamines et minéraux, notamment en potassium, fait du jus de pomme de terre un bon allié pour lutter contre les maladies inflammatoires comme l’arthrite et les rhumatismes. Vive la patate qui, ne l’oublions pas, à sauver la France de la famine.

Sources : Votre santé par les jus frais de légumes et de fruitsDr norman W.Wlaker

Bien maintenant que nous avons tous les éléments, je peux échanger quelques idées de jus et n’hésitez pas à partager vos expériences.


Quelques idées de jus pour 2 personnes



Jus bonne mine et belle cuisse :

Ø 1 orange

Ø 2 carottes

Ø 2 pommes

Ø 1 cm de gingembre frais

Ø ½ citron Bio avec la peau

Ôtez la peau extérieure de l’orange en conservant le blanc, brossez les carottes sous l’eau et épluchez si elles ne sont pas Bio. Coupez en gros morceau pour les passer dans l’extracteur.


Jus rêve de verdure :

Ø ½ concombre

Ø ½ citron

Ø ½ courgette

Ø 1 poignée d’épinard

Ø 2 pommes

Brossez et coupez en morceaux grossiers et compactez bien les épinards entre la pomme et le concombre.


Jus qui donne la patate :

Ø 1 petite betterave

Ø 1 pomme de terre

Ø 1 branche de céleri

Ø 1 tranche de chou chinois

Ø 1 pomme

Ø ½ citron sans peau

Ø 1 cm de gingembre

Toujours le même principe et l’on peut rajouter 1 cuillère de purée d’amande à mélanger une fois les jus extraits.


Jus pour mon bidon :

Ø 3 carottes

Ø ½ branche de céleri

Ø 1 courgette si c’est la saison

Ø ½ fenouil

Ø 1 pomme

Ø Menthe

On pensera à bien tasser la menthe entre les carottes et la pomme.


Ah une dernière chose ! Un jus peut remplacer un repas, vous pouvez le rendre plus gourmand en rajoutant par exemple de l’avocat ou une banane. À vous de jouer !

©2018-2019 by Soiz' Naturopathe. Tous droits réservés. Mentions Légales