• Soizic Huet

La naturopathie... Quésaco ?

Bon, ça y est un climat de confiance s’installe et enfin grâce à mon site, il est plus facile de comprendre l’univers dans lequel j’évolue : la naturopathie. C’est bien dit, ça fait sérieux (ou pas), mais quelques zones d’ombres subsistent sur cette discipline qu’est la naturopathie alors je vais essayer de répondre à toutes les questions que vous vous posez sans jamais avoir osé les formuler.


Qu’est-ce qu’un naturopathe ?


C’est un éducateur de santé, un hygiéniste de vie qui accompagne, guide la personne dans sa démarche afin d’améliorer et de conserver son capital santé. La personne a donc une démarche active qui sera soutenue par le thérapeute, il est le maitre à bord. Donc le naturopathe, c’est comme Jiminy cricket pour Pinocchio !


Comment se déroule un bilan de vitalité ?




Un bilan de vitalité dure entre 1h et 2H. Il permet de cerner les attentes du consultant qui sont diverses et variées.

La séance se déroule en 3 parties :


Ø Les antécédents médicaux : Nous naissons tous avec un patrimoine génétique (l’inné) qui est un facteur non négligeable dans la façon dont le corps réagira face à notre mode de vie. Il est intéressant de voir s’il y a une fragilité au niveau cardiaque, cancer, allergies. On peut mener une vraie enquête sur les grands-parents, les parents et sur les maladies contractées au cours de l’enfance.


Ø Les habitudes de la vie quotidienne : Tout ce qui touche à l’environnement de la personne nous intéresse que ce soit son alimentation, la qualité de son sommeil, les liens sociaux, la charge de travail, l’activité physique et bien sur son état émotionnel.


Ø L’étude morphologique (grande, mince, masse musculaire importante, etc..). C’est fou ce que notre corps physique peut délivrer comme information sur notre état général, car ce qui se voit à l’extérieur se reflète à l’intérieur et détermine les atouts de la personne et les points qu’il faudra soutenir. Durant cette étude, le naturopathe observe l’état de la peau : terne, brillante ; le regard fatigué ou vif (comme le poisson), mais aussi les ongles cassants ou striés et les tensions musculaires.


Une fois cette enquête de fin limier menée, un plan de préconisations est établi en faisant intervenir une ou plusieurs techniques maîtrisées par le naturopathe et là croyez-moi on ne manque pas de ressources ! Cela peut aller de l’activité physique (sport si vous préférez), l’alimentation, les compléments alimentaires, des exercices respiratoires, l’utilisation de l’eau, les modelages, la réflexologie … bref tous les moyens sont bons pour retrouver de l’énergie et une sensation de bien-être.


Y'a t-il un protocole établi au cours de ce bilan ?




Eh bien non, car les 4 grands principes de la naturopathie reposent sur :

Ø L’individualisation : nous sommes tous différents et avons des modes de vie différents, des morphologies différentes donc chaque préconisation, suite au bilan de vitalité, sera propre au consultant et évoluera en fonction de son rythme et de ses attentes.

Ø L’humorisme : eh non ce n’est pas la science de l’humour même si nous n’en manquons pas, mais c’est plutôt comment nous tenons compte de la qualité des liquides qui nous compose et comment nous l’aidons à se renouveler et à circuler pleinement à travers tous nos organes.

Ø L’holisme : oui oui nous aimons les mots un peu barbares, mais ça peut vous aider si vous jouez au scrabble (n’est-ce pas Adrien ?) bon alors l’holisme c’est l’approche que nous avons de prendre l’individu dans sa globalité en tenant compte de son aspect physique, énergétique, social et psychique. Pour nous il est indissociable de prendre tous ses paramètres sur le même plan pour aider la personne à retrouver un équilibre.

Ø Le vitalisme : ou on pourrait dire l’énergie. Nous avons des atouts, mais aussi des points de blocage, à nous de les trouver, de les harmoniser afin de permettre une belle circulation de l’énergie.


Comment choisir son naturopathe ?

Le mieux c’est le bouche-à-oreille, mais il est important de savoir si le thérapeute a suivi une formation avec au moins 1200 heures de cours dispensés par une école en lien avec les pouvoirs publics. Il est possible de consulter le site de la FENA http://lafena.fr/ qui répertorie les écoles affiliées et qui signe une charte garantissant le secret de la consultation et l’intégrité du consultant, car la clé de la réussite d’une mise en place d’une cure se fait dans une relation de bienveillance et compréhension de la demande et l’acceptation d’un contrat moral entre le thérapeute et la personne qui consulte.

J’ai essayé de répondre aux questions les plus courantes, mais n’hésitez pas à me communiquer vos interrogations qui certainement éclaireront et aideront d’autres personnes.


On se retrouve très vite sur ce blog :).

Si vous avez des suggestions d'articles, n'hésitez pas à me le dire !

©2018-2019 by Soiz' Naturopathe. Tous droits réservés. Mentions Légales