©2018-2019 by Soiz' Naturopathe. Tous droits réservés. Mentions Légales 

  • Soizic Huet

Faire son ménage de façon plus naturelle





Au cours de ces derniers mois, nous avons pu voir et mettre en pratique (je compte sur vous !), la façon la plus naturelle de revoir son alimentation avec quelques règles de nutrition et notamment en consommant plus de légumes (voir article sur les bienfaits des légumes), prendre soin de son visage en concoctant ses propres cosmétiques, quelques astuces d’hygiènes de vie qui permettent de mieux se sentir au quotidien et comment se soigner à l’aide des huiles essentielles . Tout cela est très important, mais le cadre de vie ne déroge pas à la règle et il serait temps d’aborder comment prendre soin de son petit nid et voir les produits employés au quotidien pour l’entretien de celui-ci. Comme nous sommes entre nous, je dois vous faire une confidence : il paraîtrait que je serais un peu du genre tatillon du ménage, la pro de la serpillière, des piles de linges rangés au cordeau, l’experte en traque de poussière et moutons sous les lits. Avec une réputation comme la mienne, il serait temps de partager mes trucs et astuces pour vivre dans un environnement sain tout en vous facilitant la tâche.

Il n’y a que des avantages à revoir la façon d’entretenir ses espaces . Avec peu de produits, il est facile d’entretenir toutes les pièces de son logis et cela en réduisant la facture d’achat des produits miracles spécialistes uniquement pour une pièce, vous allez forcément gagner de la place dans vos placards, de plus on sait que les émanations des produits ne sont pas toujours compatibles avec une santé saine. Alors à vos plumeaux !



La chambre à coucher :


Sus aux acariens !! Vous savez ces petites bestioles qui adorent se loger dans votre matelas en se nourrissant de vos petites peaux mortes, mais surtout certaines sont susceptibles de déclencher une allergie ce qui engendre des picotements voire même des problèmes respiratoires.

· Aérez la chambre au moins 30 minutes par jour surtout par temps froid et sec.

· Une fois par semaine, lavez les draps à 60°c.

· Une fois par mois, mettez à nu le matelas, aspirez-le, puis saupoudrez-le de bicarbonate de soude auquel vous pouvez rajouter quelques gouttes d’huile essentielle (tea tree ou lavande fine). Laissez agir au minimum 4 h pour ensuite aspirer la poudre.

· Tous les 3 mois, les oreillers seront passés en machine et un petit truc : pensez à la balle de tennis placée dans le tambour de la machine afin qu’ils gardent leur moelleux et leur forme initiale.




La cuisine :


Je ne sais pas pour vous, mais j’avoue que j’ai toujours rêvé d’avoir une mallette de chimiste quand j’étais petite et bien en confectionnant mes produits, je peux assouvir mon rêve !

Mes 3 alliés dans la cuisine sont :

· Le bicarbonate de soude => biodégradable, non toxique, il sert de désodorisant, de poudre à récurer non abrasive, stoppe la prolifération des moisissures, c’est un anticalcaire pour le lavage du linge et l’entretien de l’électroménager.

· Le vinaigre blanc => le champion N°1 du propre et sans risque pour l’environnement, il sait tout faire ! détartrer, faire briller la robinetterie, nettoyer, il s’utilise sur toutes les surfaces, excepté les pierres en calcaire et marbre du à son pouvoir anti calcaire.

· L’huile essentielle Tea Tree (arbre à thé) => c’est par excellence l’huile essentielle anti-infectieuse polyvalente, c’est une antibactérienne majeure à large spectre.

Il est important d’avoir un plan de travail nickel qui sera souvent en contact avec nos aliments d’où l’importance de sa propreté, mais aussi avec le moins de produits chimiques.

· Mélangez dans un flacon pulvérisateur 400 ml d’eau avec 400 ml de vinaigre blanc.

· Ajoutez 7 gouttes d’huiles essentielles de Tea tree, 7 gouttes d’huile essentielle de Lavandin et 7 gouttes d’huile essentielle de citron.

J’utilise aussi les micro fibres qui font des merveilles avec uniquement de l’eau ou pour les tâches un peu plus tenaces je rajoute du vinaigre blanc.

Les éponges peuvent se révéler un nid à microbes et leur entretien ne doit pas être négligé :

· Mettez 3 cuillères à soupe de bicarbonate de soude dans un plat creux et rajoutez 5 gouttes de Tea tree. Rajoutez de l’eau bouillante et immergez vos éponges.

Rien de tel pour les odeurs tenaces du camembert dans le frigo qu’une tasse remplie de marc de café ou bien d’une soucoupe de bicarbonate de soude.

Pour l’entretien du lave-vaisselle, la façon la plus simple est de le faire tourner à vide avec du vinaigre blanc.



La salle de bain :


Elle requiert toute notre attention avec son taux d’humidité élevée ainsi que les traces de savon qui s’incrustent. Et puis c’est quand même plus agréable de se débarbouiller dans un endroit propre et sain non ?

Pour la baignoire et les lavabos, tel Attila : là où mon pulvérisateur passe, la saleté ne repousse pas (enfin au moins pendant une semaine).

· Mélangez 400 ml d’eau distillée.

· Ajoutez 150 ml de vinaigre blanc et 150 ml de vodka.

· À ce mélange étonnant, 15 gouttes d’huiles essentielles de Tea tree ainsi que 15 gouttes d’huile essentielle d’orange douce ou lavandin.

Je rince et termine par passer une lingette micro fibre imbibée de vinaigre blanc.

Pour les pares douches, rien de tel que l’utilisation de la raclette après chaque douche et 1 fois par semaine, nettoyer avec une lingette imbibée de vinaigre blanc.

Pour un grand lavage des sols carrelés :

· Mélangez 3 L d’eau chaude avec 3cuillères à soupe de bicarbonate de soude.

· Ajoutez50 ml de vinaigre blanc et 5 gouttes d’huile essentielle de citron ou lavandin.




Les toilettes :


Là le problème, c’est souvent l’odeur et on a souvent recours à des désodorisants pas cool pour la planète et pour nos bronches surtout il en résulte un mélange d’odeur pas agréable.

J’ai opté pour une option 100% garantie : la boite d’allumettes. Tout simplement après voir passage, craquez une allumette qui grâce au souffre qu’elle contient fera disparaitre toutes les mauvaises odeurs. Essayez le résultat est bluffant !

Nul besoin d’utiliser des produits « super actifs » pour avoir des WC propres, il vous suffit de verser un verre de bicarbonate de soude directement dans la cuvette et de rajouter 1 verre de vinaigre blanc. C’est génial, car il se produira une réaction chimique du plus bel effet. Laissez agir 30 min et passez la brosse.

Pour l’entretien de l’abattant, la lunette sans oublier le bouton de la chasse d’eau, le mélange du spray de la salle de bain fera parfaitement l’affaire en le laissant agir 10 min puis essuyer avec un chiffon ou micro fibre.



L’entretien du linge :


Difficile de choisir entre les nombreux produits et toutes leurs nouvelles formules qui lavent plus blancs que blancs et font éclater les couleurs, le tout avec des parfums au nom si poétiques que l’on croirait que faire la lessive est un art ! Mais heureusement on peut se passer facilement de tous ces flacons aux promesses innombrables en confectionnant soi-même sa lessive sans additif nuisible, mais qui sont d’une efficacité remarquable.



Recette de la lessive qui sent bon comme je veux :


Pour réaliser sa propre lessive, il vous faut :

· Un bidon, un entonnoir, une cuillère en bois et un grand saladier.

· 1 Litre d’eau distillé.

· 250 ml de vinaigre banc.

· 100 gr de savon de Marseille en copeaux (Préférez un savon de Marseille composé au minimum de 72% d’huile végétale, sans colorant, sans parfum, sans glycérine (car risque de figer la lessive) et sans conservateur).

· 100 gr de bicarbonate de soude.

· 3 à 5 gouttes d’huile essentielle de votre préférence.

· Faites chauffer l’eau et ajoutez petit à petit les copeaux de savon afin qu’ils fondent dans le mélange.

Laissez tiédir et ajoutez la cuillère à soupe de bicarbonate de soude et les gouttes d’huile essentielle.Laissez refroidir une quinzaine de minutes avant de verser le tout dans un bidon de lessive ou un contenant en verre.

Astuce : pour éviter que la lessive ne devienne compacte, mixez-la avant de la verser dans le contenant. Si quelques heures après la fabrication la lessive a « figé », il faut la secouer énergiquement. La consistance doit se tenir sans être solide. La lessive sera ensuite à mettre directement dans le tambour en quantité normale.



Spray pour pulvériser les tâches :


Pour les traces sur les manches et les cols de chemises, il suffit de diluer 4 cuillères à soupe de bicarbonate de soude dans 1 litre d’eau et de le vaporiser sur le linge juste avant de l’enfourner dans la machine. Le bicarbonate a aussi la propriété de dissoudre les tâches de graisses et de protéines. À éviter sur de la laine ou de la soie.



Astuce pour l’eau distillée :


Plusieurs fois, je parle d’eau distillée et cela n’est pas forcément économique d’en acheter. Il suffit tout simplement de récupérer l’eau provenant de votre sèche-linge à condensation qui sera utile aussi pour votre repassage ou l’arrosage de votre plante verte. Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme comme dirait Lavoisier.


C’était un petit condensé de ce que l’on peut faire à moindres frais et avec peu de produits. N’hésitez pas à partager vos astuces, j’adore en connaître de nouvelles !!